Benoît REVENU

Chercheur à SUBATECH (CNRS, Institut Mines Telecom Atlantique, Nantes)


Benoît Revenu a fait sa thèse sur la polarisation du rayonnement fossile et le satellite Planck. Il a travaillé sur les rayons cosmiques d'ultra-haute énergie, dans le cadre de l'expérience Pierre Auger, puis dans l'expérience CODALEMA et a été responsable du projet de recherche EXTASIS sur les signaux de basses fréquences. Depuis 2020, il poursuit ses recherches dans le cadre de la collaboration LIGO/Virgo sur les ondes gravitationnelles.