SANLes conférencesLes conférences 2018-2019 > Les vides cosmiques et le côté sombre de l'Univers Contacts Zone adhérents

En raison des contraintes fluctuantes liées au COVID-19, chaque conférence est susceptible d'être modifiée, que ce soit par le lieu, la date, la capacité de la salle voir une annulation. La Société d'Astronomie de Nantes fait son possible pour maintenir ce cycle de conférences mais doit aussi répondre aux obligations réglementaires et des propriétaires des lieux. Nous vous conseillons de vérifier régulièrement notre site Internet pour avoir les dernières informations sur le déroulement des soirées.

Le port du masque sera obligatoire, chacun doit apporter le sien.

Les vides cosmiques et le côté sombre de l'Univers

par Stéphanie ESCOFFIER

Conférence du Vendredi 25 janvier 2019 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes (124 places)



L’observation des grandes structures de l’Univers a atteint une ère nouvelle avec l’avènement des grands sondages spectroscopiques de galaxies. La cartographie tridimensionnelle de notre Univers a permis de caractériser les propriétés de regroupement des galaxies, ce qui contraint l’expansion cosmique. Mais la structure de l’Univers dévoile également la présence inattendue de grandes régions vides : les galaxies sont regroupées en amas et superamas, qui forment eux-mêmes des filaments, sortes de gigantesques murs qui cloisonnent d'immenses espaces pratiquement déserts. Ces vides cosmiques, qui remplissent la majeure partie de l’Univers, contiennent très peu de matière, et pourraient être composés principalement d’énergie noire. Ces régions se présentent donc comme un laboratoire idéal pour tester les scénarios d’énergie noire et les propriétés de la gravité.