SANLes conférencesLES CONFÉRENCES 1996-1997 > Russie des tsars et naissance de l'astronomie moderne Contacts Courriel Zone adhérents

Les modalités sanitaires à ce jour impliquent la présentation d'un pass sanitaire et le port du masque obligatoire (chacun doit apporter le sien).

Russie des tsars et naissance de l'astronomie moderne

par Paul COUTEAU

Conférence du Mercredi 22 janvier 1997 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes (124 places)



C'est Wilhelm STRUVE (1793-1864) qui est le père de l'astronomie moderne. Doué d'exceptionnels talents et entouré d'une pléiade de savants dont un opticien de génie, FRAUNHOFER, il est chargé par le tsar d'ériger l'observatoire de Saint-Petersbourg. C'est le premier observatoire moderne qui va servir de modèle à tous les autres. La triangulation de l'Europe centrale, la mesure de la première parallaxe stellaire, la naissance de l'astrophysique avec les orbites d'étoiles doubles et l'organisation de l'observation du passage de Vénus devant le Soleil en 1882 sont les faits marquants de cette astronomie nouvelle perpétuée par une dynastie qui va jusqu'à Otto STRUVE, président de l'UAI en 1961.