Florian MATHIEU

Doctorant en histoire des sciences


Florian Mathieu est doctorant en histoire des sciences à l'Université Paris-Saclay. Sa thèse, réalisée sous la direction de David Aubin et Hélène Gispert s'intéresse aux usages politiques et populaires du savoir astronomique en France entre 1871 et 1939. Son travail s'attache notamment à mettre en évidence l'intérêt pour l'astronomie qu'on pouvait alors trouver chez certains acteurs du mouvement ouvrier, en le mettant en perspective avec le développement à la même période des sociétés astronomiques et des pratiques amateurs. Sa réflexion porte ainsi sur le rôle qu'a pu jouer le mouvement ouvrier dans la vulgarisation et la diffusion d'un savoir scientifique auprès des classes populaires, en lien avec certains discours et théories politiques élaborés par des militants révolutionnaires dans lesquels l'astronomie occupe une place notable.

    Sa prochaine conférence à la SAN :