Les modalités sanitaires à ce jour impliquent la présentation d'un pass sanitaire et le port du masque obligatoire (chacun doit apporter le sien).

Du big-bang au fond diffus cosmologique

par Vincent VENNIN

Conférence du Vendredi 19 novembre 2021 à 21┬áh, à la salle Manufacture (200 places)



Le modèle du big-bang chaud découle des équations de la relativité générale appliquées à la description de l'univers. Il conduit à des paradoxes, qui peuvent être résolus par l'introduction d'une phase d'expansion accélérée dans l'univers primordial, appelée “inflation”. Durant cette époque, les fluctuations quantiques du vide sont amplifiées et étirées sur des distances cosmologiques, donnant naissance aux embryons des grandes structures peuplant notre univers aujourd'hui. Cette hypothèse radicale a été remarquablement confirmée par les récentes mesures du fonds diffus cosmologique. En dépit de ce succès, des questions demeurent: quel mécanisme physique est à l'origine de cette phase d'expansion accélérée? Comment la matière telle que nous la connaissons a-t-elle été produite à son issue? Que s'est-il passé avant, est-il possible que l'univers ait été en contraction? Comment les fluctuations quantiques se sont-elles effondrées dans des objets classiques? Ont-elles pu faire émerger un multivers?